Le Monde Français / Le Monde Médiéval

La Chanson de Roland, ou comment un chevalier est devenu un héros

La mort de Roland - Grandes Chroniques de France enluminées par Jean Fouquet Tours vers 1455-1460 (BnF)

La mort de Roland – Grandes Chroniques de France enluminées par Jean Fouquet
Tours vers 1455-1460 (BnF)

L’émission d’aujourd’hui de la Marche de l’Histoire, sur France Inter, était consacrée à la Chanson de Roland, à son rôle dans l’édification des chevaliers lors des premières croisades, et aussi à son rôle aujourd’hui, dans notre connaissance de la langue de l’époque, ainsi que des mœurs et des valeurs entourant la bataille.

La Chanson de Roland est une des plus vieilles épopées médiévales qui nous soit parvenue dans son intégralité, et elle recèle bien des trésors, tant sur le fond : l’histoire de Roland, de son honneur qui l’empêcha d’appeler au secours, mais aussi la place de Charlemagne, devenu un empereur mythique à l’égal des grands empereurs romains, qui vécut dans la Chanson deux cents ans… que sur la forme : l’utilisation de la langue française et non du latin, la versification, la construction du récit…

Ce sont tous ces points qu’aborde l’émission aujourd’hui, et je vous propose donc de la découvrir :

La Chanson de Roland dans La Marche de l’Histoire

Avez-vous lu ce texte ? Qu’en pensez-vous ? Et que pensez-vous des interprétations proposées dans l’émission ?

4 commentaires

  1. Est ce là ton nouveau Monde Gwenn ?

    • Oui, c’est mon nouvel univers :) Il te plait ?

      • Bonsoir Gwenn ,

        Oui c’est belle réussite , Neuf mondes y sont reliés ,
        De la Matière en chaque dossier , légendes y croisant mythes ,
        Te voilà en poursuites , des mystères et leurs clefs ,
        Je viendrais y puiser , d’Hors éléments sur site :)
        ~
        NéO~
        ~
        Becs de l’Une et Chapeau

        • Merci !
          Et en plus, cette nouvelle apparence et ce nouvel univers m’encouragent à aller encore plus loin sur les chemins de la connaissance :)
          Bises à toi aussi, et j’espère que tu passeras ici de temps en temps :)

Laisser un commentaire